Dynamique créative, adoptez une attitude éco-logique : 

adoptez la créativ’attitude !

Utilisez les bonnes Expressions

 

  • Abandonnez le “oui mais…” pour le “oui et…”
  • J’ai l’impression que…
  • J’ai l’intuition de…
  • J’ai une idée un peu floue ou un peu folle
  • Je ne sais pas pourquoi mais une idée me vient
  • Ce serai génial si… !
  • Et si … !

Alternez les 2 Circuits de la pensée

Produire vite et beaucoup : favoriser la rapidité voire la précipitation

Cette phase sert à court-circuiter la raison, le mental, la réponse sociale, le jugement, la censure, l’évaluation…

  • Mos clés : échauffement, rebonds, connexions, stimulation.

Aller très lentement et produire très peu : la rêverie

Cette phase précède l’émergence des idées :

  • Laissez des idées « informes » apparaître, flotter, vous chatouiller, vous gratouiller voire vous déranger ;
  • Laissez vos sens se réveiller, entre chien et loup, c’est le flottement de la conscience, c’est votre intuition qui fait surface .

Ne perdez pas de vue votre Objectif

Afficher le sujet au mur en grand pour ne pas perdre le sujet de vue : “je cherche des idées pour…”, “Comment Faire Pour…”

L’intuition n’a rien à voir avec la routine, elle relève d’un état d’esprit qui est au-delà de la technique – Paulo Coelho.

La créativité utilise des processus éprouvés pour mieux laisser la place à l’intuition et à l’imaginaire. L’objectif n’est pas pour autant perdu de vue. On y revient sans cesse, c’est pourquoi il est affiché.

Même si vous êtes à l’Ouest, ne perdez pas le Nord !

Notez tout ce qui vous passe par la tête !

Ayez un petit carnet à idées sur vous et notez-y vos idées, vos impressions ! Dessinez, gribouillez…

Lors d’une séance de créativité, notez tout !

Libérez le “Ouf-artistique” qui est en vous

Fuyez les idées prêtes à l’emploi ! Préférez les idées flottantes, fantômes, floues et ambiguës, sans contour, sans contrainte.

Libérez l’enfant qui est en vous. Acceptez le “fou-artistique” !

“Un adulte créatif est un enfant qui a survécu” – Ursula K. Le Guin, écrivaine américaine de science-fiction et de fantasy.

“Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent”Antoine de Saint Exupéry

Courcircuitez le Mental : faites COUIQ !

  • Ni Censure, ni auto-Censure
  • L’Original et même le farfelu sont les bienvenus
  • L’Union fait la force : rebondissez sur les idées des autres, essaimez-vous les uns les autres
  • Suivez vos Intuitions, accueillez les Idées Informes, floues et folles. Libérez votre Imaginaire
  • Rechercher la Quantité, ne vous limitez pas !

Le COUIQ énumère les règles de la divergence.

Quand à la convergence, elle répond aux règles du JEDI : Jugement positif / Explorer le champs de possibles de chaque idée / La Détermination à garder l’objectif en vue / L’Inédit et l’Inouï comme leitmotivs. La convergence JEDI correspond au retour vers un futur implémentable donc vers le réel.

Que la force du groupe soit avec nous !

Pour en savoir plus…

Soyez Indulgent

Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, ce sont les jugements qu’ils portent sur les choses– Epictète – Philosophe grec.

Donnez (-vous) des autorisations… ! 

Soyez tolérant avec vous-même comme vous l’êtes avec les autres.

“Il faut être prêt à se débarrasser de la vie qu’on a prévu pour avoir la vie qui nous attend” Joseph Campbell.

“Le neuf suscite la colère des habitudes” Jacques Attali.

Soulagez la pression

Le stress est un état d’alerte, une réponse naturelle pour répondre ponctuellement à une situation de danger. Face à un événement stressant, notre cerveau peut déclencher 3 réflexes de suivie :

  • la fuite (agitation),
  • la lutte (colère, attaque, agressivité),
  • ou l’inhibition (repli, découragement, blocage).

Notre organisme s’adapte pour privilégier les fonctions vitales permettant de faire face au stresseur. Mais quand les événements stressants perdurent, ces adaptations physiologiques finissent par avoir des conséquences néfastes.

Une bonne dose de stress stimule, trop de stress finit par être nuisible.

En revanche, si vous soulagez la pression, que le niveau de stress devient “bon” et stimulant :

  • la fuite se transforme en mouvement,
  • la lutte en action,
  • le repli en réflexion.

Les ateliers créatifs créent un environnement stimulant et sécurisant propice à la créativité, à la recherche de solutions et à la coopération.

Le processus permet de lâcher ses partis pris, ses dogmes et autres réponses sociales en toute sécurité.

Accueillez l’Echec comme une opportunité

L’échec ne signifie pas que vous êtes un échec, cela signifie simplement que vous n’avez pas encore réussi – Robert H. Schulle.

Il n’y a pas d’échec, il n’y a que des abandons – Albert Einstein.

Échouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente – Henry Ford.

Saviez-vous que le slogan “secouez-moi, secouez-moi” de la célèbre petite bouteille ronde est en fait une réponse à une vaine tentative de faire flotter la pulpe ?

Revisitez les évidences !

Ne tenez rien pour acquis. Demandez-vous ce qui vous empêche vraiment d’avancer, de faire différemment.

Posez-vous la question : et si je faisais différemment, même pour ce que vous faites tous les jours sans y penser. C’est là que se niche l’inventivité, la créativité. Soyez curieux, explorer, remettez les choses en question juste pour voir.

Laissez vos Rêves s’exprimer !

A la radio l’écran est plus grand qu’au cinéma – Orson Welles.

Faites comme à la radio, voyez grand ! Laisser parler votre imaginaire et votre intuition.