Le secret du changement consiste à concentrer

son énergie pour créer du nouveau

et non pour se battre contre l’ancien.

De Dan Millman. Le Guerrier pacifique.

Facilitateur en Intelligence Collective et Créative

Challenges créatifs

Qu’est-ce qu’un facilitateur en intelligence créative ?

 

Le facilitateur en intelligence créative accompagne des groupes (entreprises, organisations, collectivités, CODIR, groupe de pairs…) dans un processus de transformation et de transition voire de mutation.

Il conçoit, organise et anime des ateliers collaboratifs en intelligence créative. Il est garant du bon déroulement du challenge. Il applique les techniques et outils pour aboutir à une solution. Il est responsable du confort de chaque participant.

Le facilitateur accompagne tout d’abord son client dans la clarification de sa demande qui commence par la phase de diagnostic. En effet, un diagnostic bien posé fait naitre le désir d’où émerge alors un défi créatif motivant et porteur de sens.

Le rôle du facilitateur est donc crucial lors de la phase de clarification. Suivent ensuite les phases de production d’idées et enfin de préparation à la mise en action (protoprojet, prescription, plan d’action).

Qu’est-ce que n’est pas un facilitateur en intelligence créative ?

 

Le facilitateur ne conseille pas. C’est un expert en ingénierie créative, il n’est pas consultant-expert dans la problématique exposée par son client.

L’expert du métier ou de la problématique, c’est le client et le groupe ressource qui sera amené à vivre le challenge créatif.

C’est quoi un challenge créatif ?

 

Afin que le groupe puisse travailler en mode créatif, il lui faut un défi clair et motivant.

Il se définit par une question exprimée en termes positifs à l’aide d’un verbe d’action et commençant par « Comment faire pour… ». Il doit être concis, clair, compréhensible, spécifique, enthousiasmant, ambitieux.

Le challenge créatif doit être porteur d’une tension suffisante entre l’état de la situation présente et l’état désiré et avoir une dimension émotionnelle pour mettre en mouvement les différents acteurs.

Plus il est possible de l’imaginer voire de le dessiner, de s’y projeter, de le ressentir au fond de soi, plus un challenge est porteur de sens, stimulant et porteur d’innovation. L’enthousiasme créé par le défi est un carburant puissant dans la résolution de la problématique.

Exemples :
“Comment faire pour développer l’esprit d’intraprenariat dans mon entreprise”.
“Comment faire pour intégrer le handicap dans nos différents process métier”.

10 bonnes raisons…