Puisqu’on ne peut pas changer le vent,

il faut apprendre à orienter les voiles. 

James Dean.

Les workshops créatifs et collaboratifs : orientez les voiles ou Comment être à l’Ouest sans perdre le Nord…

Orienter les voiles ?

Un atelier de créativité est une séance de travail mais pas tout à fait comme les autres. Elle suit un processus défini en amont de la réunion et s’adapte aux participants et au défi mis au cœur de la séance.

Orienter les voiles signifient plusieurs choses :

  • Préparer la séance de créativité pour s’adapter au contexte, aux participants, au défi
  • Choisir les meilleurs outils pour ce moment là précis, dans ce contexte 
  • Accepter ce qui se passe au cours de l’atelier “ici et maintenant”
  • Prévoir de changer de chemin pour arriver à l’objectif que ce soit pendant l’atelier que pour le défi lui-même
  • Co-construire ensemble ce chemin : les participants sont co-responsables de leur production.

Un worshop pas tout à fait comme les autres

Un workshop créatif et agile est une séance de travail. Il a pour but de répondre à une question précise, de relever un défi, d’innover. Il met en mouvement un groupe pour répondre au challenge de façon collective, ludique et toutefois sérieuse. C’est une séance de travail organisée dans un temps défini. Il est possible d’étaler le process sur plusieurs journées consécutives ou espacées

Les livrables sont fonction de la demande du commanditaire :

  • juste des idées folles,
  • des pistes de réflexion,
  • un protocept,
  • un plan d’actions détaillé,
  • une oeuvre collective…

Les apports de tels ateliers vont au-delà des livrables

Ces ateliers font appel à des processus apprenants. Ils permettent aux participants

  • de se connaître différemment,
  • de créer du lien,
  • de sortir du cadre et des évidences,
  • de monter en compétences,
  • de s’ouvrir à l’autre,
  • de différer son jugement,
  • de se parler autrement,
  • de s’écouter vraiment,
  • de partager des points de vue potentiellement divergents sans entrave…

Quelles sont les vents porteurs de la créativité, les ressources pour orienter les voiles et les leviers de nos interventions ?

La 1ère ressource : la clarification

Nous mettons tout d’abord notre casquette de consultant afin d’élaborer avec notre interlocuteur la meilleure ingénierie (méthode, outils, livrable).

Nous prenons en compte ce qui est dit et ce qui est sous-entendu car au début tout n’est pas clair pour nous comme pour nos clients. Aussi, nous amenons notre client à exprimer ce qu’il y a derrière sa première demande. Comment faire de la cohésion d’équipe (par exemple) si nous n’identifions pas les raisons intrinsèques de ce besoin.

La 2ème ressource : la diversité des méthodes et des outils

Nous disposons d’un ensemble de méthodes et d’outils particulièrement diversifiés qui permettent d’ouvir le champ des possibles, libérer l’imagination et lever les quelques freins.

La 3ème ressource : nos réseaux

Nous pouvons faire appel à nos différents réseaux professionnels, de clients, de consultants et de facilitateurs sur lequel nous nous appuyons pour proposer des prestations sur-mesure.

La 4ème ressource, c’est la souplesse et l’agilité de notre démarche

Nos prestations, en particulier les ateliers créatifs, peuvent se concevoir comme des séances ponctuelles ou comme des parcours sur du court, moyen ou long terme.

Le plus important, c’est de trouver le bon format et le bon rythme d’intervention, de changer le plan de vol si cela s’avère nécessaire et de nous mettre de côté si un autre consultant ou facilitateur est plus à même de répondre à la problématique.

La 5ème ressource, c’est notre savoir-être et nos savoir-faire

Nous cumulons, à nous deux, plus de 50 ans d’exprience !

Et pour la créativité, Marie-Carolne s’est formée pendant 2 ans chez Iris Académie ce qui lui a permis de développer sa posture de facilitatrice spécifique à ce type d’intervention, d’acquérir méthodes et outils. Afin de rester toujours en mouvement, Marie-Carolne partage sans cesse ses expériencse avec ses pairs et fait partie de CréaFrance.

 

Quels sont les méthodes et outils de la créativité ?

Les ateliers en créativité commencent par la création de liens entre les participants. Si ces derniers se connaissent peu ou pas, les outils sont alors choisis pour permettre à chacun d’être inclus et de prendre sa place en douceur. S’ils se connaissent très bien, nous tenons à donner une nouvelle dimension à leur relation. Nous insuflons également une énergie favorisant l’imagination et le lâcher-prise, très utiles pour la suite.

Le processus créatif se poursuit par une phase de diagnostic ou d’imprégnation de la problématique. Il évolue ensuite vers une phase de divergence (recherche d’idées) et de convergence (retour au réel, transformation des idées en solutions). Le processus créatif est telle une respiration, il alterne entre des phases de divergence et des phases de convergence.

Pour faciliter chaque étape et permettre à chacun d’avoir sa place, les outils sont variés. Nous pouvons piocher dans des univers variés comme :

  • l’improvisation,
  • le clown, l’art, la musique, la cuisine,
  • les photolangages et autres cartes philosophiques,
  • les cartes qui font voyager,
  • les mots semence, les consultants virtuels,
  • le scénario catastrophe, le rêve éveillé et les détours par l’imaginaire,
  • l’analyse sémantique, les analogies avec le monde animal,
  • les matrices de toutes sortes, le speed baot,
  • les techniques combinatoires,
  • le lego et la pâte à modeler, des objets insolites…